A.V.C.A. : Association des Victimes de la Catastrophe Aérienne du 16 août 2005

 

DVD Colloque sur la Sécurité Aérienne

DVD vendu au profit des familles des victimes du c...

 

DVD Cérémonie oecuménique

DVD vendu au profit des familles des victimes du c...

 

CD Kouraj Matinik

CD vendu au profit des familles des victimes du cr...

Bienvenue sur A.V.C.A. du 16 août 2005

PROFANATION DE LA STELE

 

PROFANATION DE LA STELE EN HOMMAGE AUX VICTIMES A FORT-DE-FRANCE

En août 2006, une stèle a été érigée à la Place François Mitterrand à Fort-de-France en hommage aux victimes du crash aérien du 16 août 2005. Y sont inscrits les noms des 152 victimes martiniquaises et des 8 membres d’équipage colombiens.

Ce 28 avril 2014, nous avons appris que la stèle avait été souillée de peinture blanche. En effet, des noms ont été effacés ainsi que les mentions : « catastrophe aérienne du 16 août 2005 » et « La Martinique se souvient ».

« Quand ?», « Qui ? », «Pourquoi ? » ; ces questions demeurent encore sans réponse. Une plainte a été déposée auprès du commissariat de police de Fort-de-France qui devra faire la lumière sur cet acte de malveillance qui a choqué toutes les familles.

Nous déplorons cette action lâche, irrespectueuse, stupide et insensée.

Est-il besoin de rajouter que cette stèle commémorative est là pour nous rappeler le tragique destin collectif des 152 Martiniquais qui sont morts à Machiques (Vénézuéla) lorsque l’avion qui les ramenait du Panama s’est écrasé dans des conditions encore troubles. C’est un hommage qui leur est ainsi rendu et cette pierre est un symbole, une sorte de lien entre leur histoire et la mémoire des générations.

Effacer des noms n’a donc pas de sens puisqu’ils feront – qu’on le veuille ou non - toujours partie de ce passé douloureux, de cette tragédie innommable qui avait généré, en même temps qu’une immense tristesse, un tel élan de solidarité et de fraternité.

Respectons donc nos morts, honorons leurs mémoires.

La Présidente

 




 

 


PROFANATION DE LA STELE EN HOMMAGE AUX VICTIMES A FORT-DE-FRANCE

En août 2006, une stèle a été érigée à la Place François Mitterrand à Fort-de-France en hommage aux victimes du crash aérien du 16 août 2005. Y sont inscrits les noms des 152 victimes martiniquaises et des 8 membres d’équipage colombiens.

Ce 28 avril 2014, nous avons appris que la stèle avait été souillée de peinture blanche. En effet, des noms ont été effacés ainsi que les mentions : « catastrophe aérienne du 16 août 2005 » et « La Martinique se souvient ».

« Quand ?», « Qui ? », «Pourquoi ? » ; ces questions demeurent encore sans réponse. Une plainte a été déposée auprès du commissariat de police de Fort-de-France qui devra faire la lumière sur cet acte de malveillance qui a choqué toutes les familles. Nous déplorons cette action lâche, irrespectueuse, stupide et insensée.

Est-il besoin de rajouter que cette stèle commémorative est là pour nous rappeler le tragique destin collectif des 152 Martiniquais qui sont morts à Machiques (Vénézuéla) lorsque l’avion qui les ramenait du Panama s’est écrasé dans des conditions encore troubles. C’est un hommage qui leur est ainsi rendu et cette pierre est un symbole, une sorte de lien entre leur histoire et la mémoire des générations.

Effacer des noms n’a donc pas de sens puisqu’ils feront – qu’on le veuille ou non - toujours partie de ce passé douloureux, de cette tragédie innommable qui avait généré, en même temps qu’une immense tristesse, un tel élan de solidarité et de fraternité.

Respectons donc nos morts, honorons leurs mémoires.

La Présidente

   

16 AOUT 2013

Très belle manifestation de l'AVCA ce 16/08/2013. Outre les dépôts de gerbe à Fort-de-France et à Saint-Joseph où les municipalités nous ont renouvelé leur soutien, le temps fort était cette année au Lamentin, ville où se trouve la DGAC et l'aéroport d'où sont parties les 152 victimes. Il y eut une marche d'un quart d'heure de la zone où se trouve la DGAC jusqu'au rond-point de l'aéroport où les 152 valises portant les noms des 152 victimes ont été disposées sur la pelouse afin de montrer que les familles n'oublient pas et que l'AVCA se bat pour que toutes les valises (symbolisant des vies humaines) qui quittent la Martinique reviennent au pays natal.

 

Lire la suite...
   

INFO PROCEDURE PENALE aout 2013


14/11/2012: Mme TAUBIRA confirme la nomination de 2 juges sur l'affaire du crash de la West Caribbean car le seul juge qui était en place, M. Cantinol, n'avait pas vraiment le temps de mener à bien cette enquête et d'ailleurs avait été affecté ailleurs. 2 nouveaux juges ont donc pris le relais, deux juges qui n'étaient absolument pas qualifiés pour ce type de dossier et ont donc dû se former pour l'aérien mais depuis juillet dernier, l'un des deux, plus précisément, Mme Cros, a été mutée ailleurs. résultat: de nouveau un seul juge, M. Colombet, que nous ne connaissons pas, vu qu'il n'a pas rencontré les familles.

Ainsi, nous sommes revenus à la case départ. Mme TAUBIRA, le sait-elle? Cette enquête va-t-elle de nouveau piétiner?

 

   

16 AOUT 2013

Pour la commémoration du 8è anniversaire du crash, ensemble à l'AG, nous avons retenu l'idée d'une opération avec 152 valises. Il n'est pas question qu'il y en ait une de moins. Aussi, comptons-nous sur vous pour nous apporter vos sacs de voyage ou valises qui ne servent plus ou pour nous accompagner munis de ces accessoires le 16 août au matin. Venez nombreux, emmener vos enfants, vos parents, vos amis etc..

 

Lire la suite...
   

Page 8 sur 14

Suivez nous sur Facebook

CD et DVD

Qui est en ligne ?

Nous avons 46 invités en ligne

Vidéo à la une

Le 26 mai 2015, la Région Martinique dans son ensemble accorde son soutien à l'AVCA.Toutes les vidéos dans la rubrique VIDEOS

Edito !

lys

Edito !

L’Association des Victimes de la Catastrophe Aérienne du 16 août 2005 (A.V.C.A.) vous accueille sur son nouveau site.
Au gré de la navigation, vous découvrirez dans les différentes rubriques et sections, notre association, nos valeurs, nos objectifs ainsi que nos instances... Bonne visite !

Pourquoi ce site ?

cartecrashvenezuela

Le Mardi 16 Août 2005 vers 3h30 du matin, le Mc Donell Douglas 80 de la compagnie aérienne West Carribean qui effectuait le trajet Panama - Martinique, s'est écrasé au pied de la chaîne montagneuse, Sierra de Perijà, près de la ville de Maracaibo au Venezuela, entraînant la mort de  160 personnes, dont 152 martiniquais qui rentraient d'un séjour d'une semaine au Panama et les 8 membres d'équipage d'origine colombienne.
Vous êtes ici : Accueil

Notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter en utilisant ce formulaire.



Recevoir du HTML?

A votre écoute

Nous sommes joignable par :

  • Gsm : 0696 98 48 48
  • Tél : 0596 53 11 37
  • Fax : 0596 53 11 37 
  • Email : avca1682005@laposte.net

Cellule Métropole

logo-avca